Quels sont les bienfaits du curcuma pour la santé ? – L’île aux épices

pourquoi manger du curcuma

On entend beaucoup parler de cette fameuse épice indienne, et surtout, on entend beaucoup parler de ses vertus pour la santé. On lui prête des propriétés miraculeuses, d’autres plus raisonnables, mais au final : qu’en est-il ?

Découvrons ensemble quels sont les bienfaits du curcuma sur la santé.

NB : pour profiter de toutes les propriétés décrites dans cet article, il faudra acheter du curcuma longa !

Quelle est la composition du curcuma ?

En résumé

En résumé, la composition du rhizome de curcuma, c’est :

  • des huiles essentielles
  • des curcuminoïdes (principalement la curcumine)
  • de l’amidon
  • des vitamines
  • des fibres

Cela, pour 100 g :

  • 291 Cal
  • Protéines : 9,6 g
  • Lipides : 3,2 g
  • Glucides : 44,4 g
  • Fibres : 22,7 g

En détail :

En détail, les principaux composants de curcuma sont :

  • des curcuminoïdes qui donnent la couleur jaune et sont les principaux principes actifs de l’épice principaux : curcumine, desméthoxycurcumine, bidesméthoxycurcumine et dihydrocurcumine.
  • des quinoïdes
  • des sesquiterpènes : alpha et gamma alantones, bisabolène, bisacumol, bisacurone (aux vertus anti-inflammatoires), caryophyllène (autre anti-inflammatoire), curcumène, curcuménone (aux propriétés antioxydantes)
  • des stéroïdes : cholestérol, campestérol (aux propriétés anti-inflammatoires), stigmastérol
  • des monoterpènes : cinéole, camphène, terpinène
  • des phénylpropanoïdes : acide caféique, acide p-cumarique, 4-hydroxy cinnamoylméthane.
  • des lignanes : iso-procurcuménol, 4-hydroxy-cinnamoyl-(féruloxyl)méthane
  • des benzénoïdes : curcumine et dérives, gaïacol.
  • des carbohydrates : ukonane A.
  • des alcaloïdes
  • des huiles essentielles : turmérone (aux vertus antidépressives), déshydroturmérone, gingibérène (aux propriétés antiulcéreuses), atlantone, curcuménol, bornéol, camphre, terpinène.

Cette composition varie beaucoup en fonction de la qualité, ainsi que de la forme du curcuma (poudre, racine, comprimé, etc.). Nous avons écrit un article pour savoir quel curcuma acheter, afin de bien le sélectionner et choisir le meilleur curcuma et celui qui vous convient le mieux.

Focus sur la curcumine

Parmi les curcuminoïdes présents dans le rhizome de la plante, on trouve la curcumine, un des principes actifs les plus importants du curcuma, et ce n’est autre qu’un antioxydant et un anti-inflammatoire très puissant. Cela fait du curcuma une des cinq plantes les plus antioxydantes au monde.

La plupart des vertus du curcuma sont dues à la curcumine, plus il est riche en curcumine, plus il sera bénéfique.

Quels sont les bienfaits du curcuma pour la santé ?

Nous allons séparer les effets du curcuma en deux catégories, les effets reconnus par la science occidentale, et les effets non reconnus officiellement par la science occidentale, mais utilisé dans des médecines traditionnelles étrangères, comme la médecine ayurvédique indienne par exemple, où on l’appelle l’épice de longue vie.

Le curcuma est une épice aux nombreuses propriétés, préventives et curatives, principalement utilisée pour ses vertus anti-inflammatoires et antioxydantes afin de prévenir certains cancers et protéger des maladies liées au vieillissement.

Usages reconnus par la médecine Occidentale

Effet anti-inflammatoire

C’est une des principales utilisations du curcuma en Occident, mais aussi en Inde et en Chine : utiliser le curcuma pour soulager les douleurs liées aux maladies inflammatoires (souvent, les rhumatismes et autres arthrites, mais aussi les lumbagos ou les tendinites), que ce soit des inflammations chroniques ou aiguës.

Il est efficace pour soulager les inflammations qui touchent la plupart des organes et tissus du corps humain : système digestif, système nerveux, peau, articulations, muscles, tendons, etc.

Que ce soient les maladies auto-inflammatoires, auto-immunes systémiques et localisées, ou les affections inflammatoires d’origine indéterminée, une consommation régulière de curcuma permet de soulager les symptômes et douleurs associées, cela en inhibant un enzyme responsable de la synthèse des prostaglandines inflammatoires.

Des études ont montré que la curcumine possède un effet anti-inflammatoire proche des AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens) et de la cortisone, agissant sur la douleur, les médiateurs de l’inflammation et sur les raideurs articulaires matinales, le tout sans effets secondaires indésirables comme l’irritation du tube digestif.

1200 mg de curcumine par jour est aussi efficace que la phénylbutazone, traitement de l’arthrite rhumatoïde. 2 g de curcuma par jour pendant 6 semaines ont des effets comparables à 800 mg d’ibuprofène par jour.

Conséquences à long terme de la consommation du curcuma :

– réduction de la fréquence des poussées arthrosiques
– réduction de l’intensité des douleurs
– ralentissement de l’apparition l’inflammation et de la destruction de l’articulation.

Inflammations de la peau, plaies et cicatrices :

Les vertus cicatrisantes, antibactériennes,…

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *